Un conseiller disponible au
Guide des box internet » CONNAÎTRE LE FONCTIONNEMENT ET LES SPÉCIFICITÉS DE LA FIBRE COAXIALE

    CONNAÎTRE LE FONCTIONNEMENT ET LES SPÉCIFICITÉS DE LA FIBRE COAXIALE

    La fibre coaxiale s’installe dans le paysage de la connexion internet. Comment fonctionne-t-elle et quels sont les différents types de fibres ? Quelles sont leurs caractéristiques et laquelle choisir ? Faisons le point pour connaître les spécificités de cette technologie qui va devenir de plus en plus présente.

    Sommaire :

      Article mis à jour le 11 décembre 2019

      Comment fonctionne la fibre coaxiale ?

      La technologie ADSL permet l’accès internet à « haut débit ». La fibre de son côté propose une connexion que l’on considère à « très haut débit ».

      Offrant une alternative à la fibre optique, la fibre coaxiale constitue une combinaison entre la fibre optique et le câble coaxial. Cette technologie perfectionnée permet de bénéficier de :

      • la télévision par câble ;
      • l’accès internet à haut ou à très haut débit.

      Pour faire circuler les données, la fibre coaxiale utilise une bande large. Pour ce faire, elle emploie les réseaux câblés existants de télévision. La norme DOCSIS est le standard utilisé sur ce type de réseau hybride.

      fibre coaxiale

      Quels types de fibre coaxiale choisir ?

      Plusieurs types de fibre sont proposés à l’utilisateur en fonction de son éligibilité. Deux d’entre elles ont provoqué une polémique, la FTTH et la FTTLA. La raison en était de savoir si elles peuvent prétendre toutes deux à la dénomination de fibre optique ou s’il faut adopter un terme plus approprié :

      • Fibre FTTH : cette technologie garantit une prise en charge via la fibre optique jusqu’au logement de l’abonné de point à point. Elle nécessite l’installation d’une prise spécifique fibre optique. Orange et SFR ont été les premiers FAI (Fournisseurs d’Accès à Internet) à déployer cette technologie. Ils sont à présent concurrencés par Free et Bouygues Telecom qui concentrent leurs efforts sur le développement de leur réseau Fibre FTTH.
      • Fibre FTTLA : c’est donc une connexion hybride, puisqu’elle nécessite l’installation d’un câble coaxial depuis le dernier amplificateur jusqu’au logement de l’usager.

      Ces deux technologies sont concurrentes et il est difficile pour l’utilisateur de les distinguer, car le terme fibre est devenu générique. Pourtant, le débat entre les FAI a donné lieu à de nouvelles appellations, comme le 100 % fibre d’Orange qui revendique un accès unique avec la fibre. Entre autres critiques émises à l’encontre de la FTTLA, on peut relever qu’elle est moins stable et que son débit est moins rapide que la FTTH.

      Parallèlement, depuis 2016, une nouvelle technologie a été introduite à l’initiative d’Orange. Il s’agit de la Fibre FTTdp ou Fiber To the Distribution Point. Celle-ci est délivrée jusqu’au logement de l’utilisateur, sauf que le raccordement au sein de l’habitation est en cuivre. Autorisée par l’ARCEP, elle reste une solution alternative et de secours pour les lieux ou bâtiments où l’installation de la fibre reste problématique. Orange a déclaré qu’un quota peu important d’immeubles est équipé de cette technologie, et qu’elle n’a pas vocation à être pérennisée.

      Que conclure sur la fibre coaxiale ?

      Un conseiller disponible au
      Retour haut de page